Que faire à Madrid en 4 jours ?

L’Espagne, je connais bien, j’y ai déjà fait plusieurs voyages, il faut dire que cela n’est pas très loin de la France que cela soit en voiture ou en avion (d’autant plus que de nombreux vols low cost sont proposés vers cette destination).

J’ai visité pas mal d’endroits en Espagne : Barcelone, l’Andalousie, la côte Nord, San Sebastian notamment, mais je n’avais encore jamais été à Madrid, capitale du pays. C’est chose faite puisque je reviens tout juste d’un séjour de 4 jours dans la ville madrilène.

On ne peut pas dire que le 1er jour ait été au top, puisque nous avons été accueillis par la pluie. Découvrir une ville sous la pluie change totalement l’impression que l’on en a, d’autant plus que nous avons commencé nos visites par des quartiers dont l’architecture était assez froide, voir austère, avec des bâtiments construits avec de grosses pierres grises.

Bref, c’était loin de l’image que je me faisais de la capitale espagnole. J’avais l’impression de me retrouver dans une ville qui manquait d’âme.

Rassurez-vous, mon séjour s’est quand même très bien passé. Pour bien commencer la journée, nous avons fait comme beaucoup de locaux : direction le San Miguel Mercato. Dans ce marché couvert, vous pouvez manger sur place les meilleurs tapas, croquettas, jamon… et autres spécialités espagnoles, accompagnés d’un petit verre de blanc ou d’un bon jus de fruits. Le mieux est d’arriver tôt, le marché est autant prisé par les locaux que les touristes, difficile donc de trouver une place où s’asseoir quand on est nombreux.

IMG_1499

Suite de notre journée par la découverte du Palacio Réal et de ses jardins, ainsi que d’autres sites : Plaza Mayor, Plaza Espagna, Puerta del sol Eglise Gines.

Petite visite surprenante : le Templo de Debod. Pour la petite histoire, un espagnol a aidé à construire des temples en Egypte. En cadeau pour son travail, l’Egypte a envoyé pierre par pierre un temple égyptien à l’Espagne. Vous découvrirez donc les vestiges d’un temple au milieu de l’architecture madrilène. Surprenant mais pas sans charme, moi qui suis une grande amatrice de l’époque pharaonique.

Pour bien finir la journée, nous avons voulu goûter à la spécialité locale : le chocolat chaud espagnol, accompagné de churros. Je vous préviens tout de suite, c’est très lourd, mais c’est tellement bon ! A tester absolument.

Le charme de la capitale s’est réellement révélé le 2ème jour sous un grand et beau soleil. Il n’y a pas à dire, la météo a une grande influence sur le charme d’une ville.

Nous avons commencé notre journée en parcourant le marché aux puces El Rastro. Rendez-vous incontournable des collectionneurs en tout genre, vous y trouverez toutes sortes d’objets différents. Petite anecdote : Pedro Almodovar, avant d’être connu, y venait et tenait un stand dans la rue. Avis aux voyageurs, vous avez peut-être un objet chez vous appartenant à la famille Almodovar !

Nous avons continué notre balade par le quartier Latina, avant de finir la journée dans le grand parc du Retiro. Cet immense parc (125 hectares) est vraiment agréable pour se balader. Vous pourrez faire une petite sieste sous les arbres, visiter la roseraie, voir l’arbre le plus vieux de la ville (400 ans), voir le Palais de Velazquez, le palais de Cristal (un grand pavillon romantique créé pour accueillir des spécimens de plantes de l’architecture métallique en Espagne), découvrir le monument dédié à Alphonse XII surplombant un grand étang. De nombreuses statues et fontaines ornent le parc, dont la statue de l’ange déchu, la seule sculpture au monde qui représente le diable.

IMG_1518

Pour notre 3ème jour, nous avons souhaité sortir de la ville et découvrir Tolède (30 min en train de Madrid), ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette escapade était vraiment agréable. Cette ville est vraiment magnifique. La vieille ville est en haut d’une montagne d’où l’on a une magnifique vue. Vous pourrez visiter la citadelle, la cathédrale. Tolède a eu, au cours de son histoire, la particularité de mixer les cultures et les religions. Vous trouverez donc dans de nombreux monuments, notamment la cathédrale ou l’ancienne synagogue de nombreuses influences mauresques.

IMG_1548

Notre journée s’est conclue par un spectacle de Flamenco vraiment impressionnant. Cette danse va bien au delà de la simple danse, les danseurs sont réellement dans l’émotion, voir en transe.

Pour notre dernier jour à Madrid, nous n’avons pas eu de chance, la pluie est revenue, nous nous sommes promenés dans le quartier de Chamberri, avant de nous réfugier dans la meilleure pâtisserie de la ville sur Plaza del Sol !

 

En conclusion, je dirais que Madrid est une ville qui mérite d’être découverte, mais personnellement elle n’arrivera pas à détrôner mon coup de coeur pour l’Andalousie. J’y retournerais cependant pour visiter le fameux musée du Prado que nous n’avons pas eu le temps de faire.

 

Mes bonnes adresses :

Spectacle de Flamenco

Tablao Flamenco Villa Rosa

Plaza de Sta Ana, 15

 

Meilleur chocolat espagnol :

Chocolateria San Ginés

Pasadizo San Ginés, 5

 

Meilleure pâtisserie :

La Mallorquino

Calle Mayor, 2

 

Meilleur croquetas (Bono y a mangé !) :

Casa Julio

Calle de la Madera, 37

 

 

 

 

 

Découvrir Los Angeles en Time Lapse

Quand l’hiver devient trop long, que j’ai besoin d’une bouffée d’oxygène pour m’extirper de ce monde de fou, j’ai toujours le même rituel : m’évader à Los Angeles via un magnifique Time Lapse réalisé par Colin Rich avec la magnifique musique de Cinematic Orchestra. Je suis capable de le regarder en boucle toute une soirée.

Beaucoup de touristes sont pleins d’apriori concernant Los Angeles, la plupart des commentaires que j’entend : « c’est une ville moche », « il n’y a rien à voir », « il n’y a aucune culture », « le seul truc qui vaut le coup c’est les Studios ».

Je vous prouverais dans un prochain article que Los Angeles est une ville qui vaut vraiment le coup d’être découverte. En attendant je vous laisse avec ce pur moment de douceur en vidéo.

 

10 choses à faire à Marrakech

Enfin le Printemps, les beaux jours arrivent doucement, c’est le moment d’en profiter pour se faire des petites virées le temps d’un week-end prolongé.

L’une des destinations idéale pour partir en vacances en avril-mai, à moins de 3h de vol, totalement dépaysante et vraiment abordable : Marrakech au Maroc !

Mon conseil, oubliez les grands hôtels à la sortie de la ville et réservez dans un Riad au coeur de la Médina. Non seulement vous pourrez loger dans un lieu bien plus authentique (le Riad est le logement le plus courant dans les médinas), mais vous serez également bien plus proches de tous les endroits à visiter.

Que faire et visiter en 3 jours à Marrakech ?

1. Les jardins de la Menara
A l’extérieur de la ville, la Ménara est un véritable oasis de verdure avec pas moins de 50 variétés d’oliviers plantés autour d’un immense bassin qui sert de réservoir pour l’irrigation des plantes.
Par temps clair, on peut apercevoir les montagnes de l’Atlas.
Le week-end, c’est un vrai lieu de rendez-vous des familles locales pour un agréable picnic sous les oliviers. Pourquoi ne pas en faire autant ?

P1030393

2. Le Jardin Majorelle
Découvrez ce magnifique jardin, ouvert au public depuis 1947. Ex lieu de résidence de Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, le jardin charme par ses couleurs chatoyantes : le fameux bleu « majorelle » des murs, le verre des plantes, le jaune des pots de fleurs… Un vrai plaisir des yeux !
Allez-y tôt, il y a toujours beaucoup de monde.
Avant de partir, passez par le musée Berbère du jardin, pour en apprendre un peu plus sur la culture locale.

P1030375.JPG

3. Tombeaux saâdiens
Il s’agit des seuls vestiges de la puissance et du raffinement de la dynastie saâdienne qui régna sur l’âge d’or de Marrakech entre 1524 et 1659. La visite est assez rapide, mais les mosaïques qui ornent chaque tombeau sont vraiment belles.

P1030332.JPG

4. Palais Bahia
Le site est un haut lieu de l’architecture. Les chambres sont richement décorées de mosaïques et de bois sculptés. Observez donc le travail des artisans marocains, particulièrement sur les portes et les plafonds.
Par ailleurs, les jardins et les patios sont particulièrement beaux.
Seule une petite partie du Palais se visite, la famille royale séjournant de temps en temps dans le palais lors de ses visites à Marrakech.

10653540_10152876162403282_121274604749997036_n

5. Palais El Badii
Vous connaissez le spectacle « Marrakech du Rire » animé par Jamel Debouzze ? Chaque année, le spectacle est tourné au Palais El Badii.
Le palais El Badii date de l’époque saâdienne. Aujourd’hui, il ne reste qu’une immense esplanade creusée de bassins et de jardins, plantée d’orangers et d’oliviers. C’est aussi le royaume des cigognes qui sont nombreuses à y faire leur nid.
Il règne vraiment une atmosphère relaxante dans la cours du Palais. Les hauts remparts permettent de s’échapper de la cohue et du bruit de la ville.

P1030343.JPG

6. Place Jaama El Fna
La place Jaama El Fna est vraiment une particularité de Marrakech que vous ne trouverez nul par ailleurs au Maroc. Cette grande place, aux abords de la médina est un vrai spectacle à elle seule. Vous y verrez des étales de jus de fruits ou fruits secs, des charmeurs de serpents, des montreurs de singes, des porteurs d’eau et leurs costumes traditionnels, des acrobates, des danseurs, des tatoueuses au henné…
Posez-vous à la terrasse d’un café surplombant la place pour pouvoir observer ce spectacle.
La place est également le départ de nombreuses balades en calèches à travers la ville.

11013345_10152876163778282_7802177528040983903_n

7. Les souks
Impossible de faire l’impasse sur les souks, véritable coeur du commerce de la ville. N’ayez pas peur de la foule et du labyrinthe de ruelles étroites, vous finirez toujours par retrouver votre chemin. Vous découvrirez un univers de senteurs et de couleur unique. Epices, cuir, bois, vêtements…Vous pourrez découvrir ici l’artisanat marocain ainsi que l’art de la négociation ! N’hésitez vraiment pas à négocier, c’est quasi un jeu local.
Que ramener dans sa valise : un porte feuille en cuir local, un vêtement, du savon noir et de l’huile d’argan, des tapis… De nombreux marocains décorent leur intérieur en faisant leurs achats dans les souks (ayant moi-même vécu au Maroc pendant 5 ans, je vous confirme que j’ai dans mon salon un paquet d’objets marocains tout droit venus de souks).

8. Minaret de la Koutoubia
La mosquée de la Koutoubia est l’un des plus anciens monument de Marrakech. Elle date du XIIe siècle. Le minaret domine à 70 mètres de hauteur.
Même si l’accès est interdit aux non-musulmans, l’architecture extérieure et les jardins valent vraiment le détour.

P1030305.JPG

9. Découvrir la cuisine marocaine
La cuisine marocaine est, pour moi, l’une des meilleures du monde.
Lors de votre séjour à Marrakech, ne passez pas à côté du célèbre thé à la menthe, des différentes pâtisseries marocaines au miel, à la fleur d’oranger ou aux amandes. Pour les plats, vous avez le choix entre pastilla, couscous, tagine, salade de poivrons grillés.
Attention, de nombreux touristes étrangers attrapent la tourista pendant leur séjour en Afrique du Nord. Vous avez peu de risque de l’attraper au restaurant, en revanche si vous craquez pour des légumes, des fruits ou même de la viande sur les étales d’un marché, lavez les bien avant de les consommer.

10. Se détendre dans un hammam
Ne partez pas de Marrakech sans avoir profité d’une bonne séance cocooning dans un spa. Vous serez traité de manière exceptionnelle pour un prix vraiment compétitif par rapport à ce qu’on peut trouver en France.
Quelques jours supplémentaires de prévus à Marrakech ? Voici quelques idées d’activités :

  • Balade en dromadaire dans la palmeraie de Marrakech
  • Randonnée dans l’Atlas
  • Circuit en 4×4 dans la vallée de l’Ourika et découverte de l’Oukaimeden, l’unique station de ski du pays (et oui, on peut faire du ski au Maroc !)
  • Visite de Ouarzazate, notamment des studios de cinéma et balade dans le désert en dromadaire ou à cheval

 

Mes adresses :

Riad Perle d’Orient (très agréable de se réveiller avec les odeurs du citronnier et de l’oranger de la cours intérieure)
96 Derb Tizougarine Dar El Bacha

Hammam de la Rose (à 1min à pied du Riad, un Hammam haut de gamme, à environ 70 euros, sachant que l’équivalent en France serait plus autour des 150 euros)
Route Sidi Abdelaziz

Restaurant Le Jardin (très agréable, car comme son nom l’indique on mange literralement au milieu d’une multitudes de plantes)
32 Route Sidi Abdelaziz

Terrasse des Epices (agréable resto-terrasse qui surplombe Marrakech. Attention, pas d’alcool)
15, souk Cherifia. Sidi Abdelaziz

Café des Epices (le temps d’un petit thé à la menthe, idéal pour se reposer un peu après une bonne journée de visite)
Derb Rahba Lakdima

Entre ville et nature, visitez la belle Stockholm

A la recherche d’une destination pour organiser un long week-end en famille ou entre amis ? Je vous propose aujourd’hui de découvrir Stockholm, en Suède.
Très accessible depuis la France grâce à différentes liaisons lowcost, cette ville, surnommée La Venise du Nord (comme Bruges en Belgique) offre un savoureux mélange entre urbanisation et nature qui en fait une ville très agréable à visiter et à vivre.

La ville fait partie d’un important archipel, constitué d’environ 24 000 îles, lieux de détente prisés des habitants de la ville le week-end pour des balades à pied, vélo ou voile.

Stockholm s’étend sur ces 4 principales îles :

  • Stadsholmen (aussi appelée Galma Stan) : c’est ici que se situe la vieille ville. En traversant ses petites ruelles, vous pourrez voir entre autre le palais royal
  • Djurgärden : vous y trouverez nombreux musées et parcs. Si je dois vous conseiller deux visites à faire sur cette île, c’est le Vasa Museet et le parc Skansen.
    • Le Vasa est un navire de guerre du 17ème sicèle qui a sombré dans le port de Stockohlm en 1628. Depuis 1960, le navire, une fois renfloué et restauré à l’identique, est présenté au public. Un musée à ne vraiment pas manquer !
    • Le parc Skansen est, lui, le plus vieux musée en plein air du monde. Il a été fondé en 1891. Il s’agit d’un musée ethnographique, qui présente une sorte de conservatoire vivant de l’habitat et des traditions suédoises du 14ème au 20ème siècle.
  • Södermalm : si vous cherchez un endroit où sortir, c’est ici que les habitants de la ville se retrouvent pour des soirées cools et branchées. Ambiance bobo, restaurant à la mode… Parfait pour s’immerger dans l’ambiance locale après une bonne journée de visite.

 

 

Week-end dans le Yorkshire, en Angleterre

Si je vous dit Royaume-Uni, à quoi pensez-vous ?

La Reine Elisabeth, Kate et William, Londres, les fish and chips, les beans et la pluie.

Aujourd’hui je vous propose de partir à la découverte du Royaume-Uni sous un nouveau jour, et sous le soleil en plus : Direction le Yorkshire ! Vous savez, il s’agit d’un comté dans le Nord de l’Angleterre où l’action de la série Downtown Abbey est supposée se passer.

La campagne du Yorkshire, c’est des petites maisons, de grands champs vallonnés et des moutons. La pleine nature quoi. Arrivez en bord de mer, du côté de Flamborough head, le paysage est tout autre. On se croirait à Etretat, en Normandie : des falaises d’un blanc immaculé qui tombent à pic dans l’océan et les vertes prairies. Je vous conseille donc d’empreinter la route côtière entre Flamborough et Scarborough : la vue est magnifique.

Le comté du Yorkshire est un vrai plaisir à découvrir pour les amoureux de la nature et les amateurs de balades, mais il peut être aussi très surprenant.

En effet, la ville de Scarborough est assez originale. Ne pensez pas arriver dans une petite ville cotière à la française avec petits restos de fruits de mer et petites boutiques souvenirs classiques. Scarborough est un mélange original de classique et de modernité.

Il s’agit d’une station balnéaire – c’est d’ailleurs l’une des principales du comté – surplombée d’un château du 11ème siècle. La vieille ville, très piétonnière permet de découvrir les petites ruelles en toutes tranquillité. Cependant si vous êtes à la recherche d’un peu plus d’ambiance et d’originalité, allez vous balader sur la rue cotière, Foreshore road. Vous y trouverez un mélange de théâtres, de casinos et autres boutiques de jeux qu’affectionnement beaucoup les anglais.

Qui sait vous y gagnerez peut être quelques pounds et pourrez vous offrir, comme moi, une glace en regardant la mer ! (on est bien loin du cliché « Angleterre = pluie et froid », je vous l’avait dit, surtout que j’y suis allée en mars)

 

 

Visite des calanques de Cassis

L’Été, la Côte d’Azur est l’endroit où tout le monde se retrouve. La météo des dernières années a tellement été incertaine, que de nombreux français optent pour les valeurs sûres : les stations balnéaires de la Côte d’Azur.

Ce que je vous propose aujourd’hui, c’est de redécouvrir la région, sous un nouveau jour, hors saison, bien loin de la surpopulation, des bouchons, des odeurs de crèmes solaires ou des châteaux de sable.

Embarquez donc avec moi le temps d’un week-end d’hiver pour visiter les fameuses calanques de Cassis.

A quelques kilomètres de Marseille, Cassis, la charmante vous dépayse déjà. Charme du port, des petits bateaux, des ruelles, des petits restaurants sur le front de mer et de sa vue sur les Alpilles. A elle seule Cassis vaut le détour.

Depuis Cassis, la première calanque à voir est Port Miou. Cette calanque abrite une multitudes de petits bateaux, bien à l’abris en cas de mistral. N’hésitez pas à la faire, même avec enfants et poussettes, c’est très accessible.

La deuxième calanque, Port Pin est un petit bijou, mais demande un peu plus de marche et de dextérité. On passe par des petits sentiers bordés d’arbustes, ca sent tellement bon la Provence. Un vrai plaisir, surtout quand on découvre la petite plage de la calanque. On a qu’une envie : plonger dans l’eau turquoise et profiter du paysage.

La dernière calanque, la calanque en Vau, n’est en revanche pas donnée à tout le monde, du moins qu’en on commence la balade par Port Moui. Le chemin est très très escarpé. On se croirait en haute montagne. Pour cette calanque, je recommande fortement de vraies chaussures de montagne et un minimum d’entrainement. Mais il parait que cela en faut vraiment la peine : c’est la plus sauvage et la plus belle !

 

Comment faire sa valise ?

Si vous avez comme moi des difficultés à voyager léger, que vous ressentez le besoin de prendre toute votre maison à chaque fois quand vous faites une valise (même si vous savez pertinemment que vous ne porterez que la moitié des affaires que vous avez prises, sachez que vous n’êtes pas seul !

A chaque fois c’est la même chose : la veille du départ, j’étale sur le sol tout ce que je veux emporter et je reste dubitative devant la grande quantité d’affaires comparé à la petitesse de ma valise. C’est là qu’en général je me met en mode procrastinateur et que je commence à regarder une série ou un film. Plus le voyage est long, plus le monticule d’affaires est élevé.

C’est comme ça que je peux me retrouver à regarder un épisode de New Girl (20min) pour une petite escapade le temps d’un week-end, ou devant l’intégralité des Hunger Games pour un road trip de 3 semaines aux USA.

Il est donc urgent que j’apprenne à faire une valise ! Je vous propose donc une petite vidéo montrant comment faire sa valise avant de partir en voyage :

Bonnes valises !

Stéphanie

 

Bienvenue !

La 1ère fois que j’ai lu un blog, c’était il y a 10 ans.  Il s’agissait d’un blog de voyage, plus exactement le blog d’un couple de français expatrié dans le Sud de l’Italie. Ce qui me plaisait : découvrir la région via textes et photos, m’amuser des petites différences culturelles, déguster à distance les délices de la cuisine italienne… J’avais besoin de m’évader du quotidien et de me sentir moi-même.

Pourquoi lire un blog de voyage me ferait-il me sentir moi-même me direz-vous ? J’ai vécu à l’étranger un bout de temps. Si on me pose la question « d’où viens-tu ? », la réponse la plus juste serait « de partout et nul part à la fois ». Je suis française, avec des origines suisses et grecques. J’ai vécu au Maroc et je m’y sens chez moi. J’ai aussi vécu au Royaume Uni et en Allemagne. Je me sens aussi bien Bretonne parce que j’y ai des attaches personnelles, que Californienne par coup de coeur.

Aujourd’hui, je suis en France et travaille dans le domaine de la presse voyage. MON domaine. La petite cerise sur le gâteau serait de déménager en Californie !

Il m’a fallu un moment avant de me décider à lancer mon blog, mais voila que je me lance !

Que pourrez-vous trouver sur ce site :

  • photos de voyage
  • conseils et astuces de voyageur
  • carnets de voyage
  • petites pépites du web concernant le voyage

J’espère que mes différents posts et voyages vous inciteront à voyager, à rêver ou à créer votre propre blog de voyage.

Bonne lecture et à bientôt.

Stéphanie